Soeurs de Saint-Joseph de Cluny-France Suisse
http://sjclunyfrancesuisse.fr/Rencontre-diocesaine-de-la-vie
      Rencontre diocésaine de la vie consacrée

Rencontre diocésaine de la vie consacrée

Samedi 10 mai, les religieux et religieuses du diocèse d’Autun-Chalon-Mâcon (Saône et Loire), se sont retrouvés pour leur rassemblement annuel. Cette rencontre avait lieu cette année à la communauté de Taizé.


La journée diocésaine de la vie consacrée a rassemblé, sur la colline de Taizé, une centaine de religieux et religieuses, de vie contemplative et apostolique, ainsi que des vierges consacrées.

La rencontre s’est déroulée en trois temps, avec trois intervenants :
. Frère Aloïs, prieur de la communauté œcuménique de Taizé,
. Le père Georges Auduc, délégué épiscopal à la vie religieuse sur le diocèse,
. Notre Évêque, Monseigneur Benoit Rivière.
Tous les trois, selon leur charisme propre, nous ont entretenus des mystères de l’Eglise et de la nouvelle évangélisation.

Frère Aloïs : "La foi, c’est se risquer sans cesse à la confiance"

Frère Aloïs campe son propos sur le mystère de l’Eglise et les jeunes ; que cherchent t’ils ? "Découvrir le mystère de l’Eglise, c’est aider les jeunes à s’ouvrir au transcendant... par le silence, qui nous tourne vers Dieu et vers les autres. Reconnaître sa présence qui nous dépasse, offrir l’espérance dans la société d’aujourd’hui, portée au mécontentement et au découragement.
Dieu a souvent préparé les grands changements de l’histoire, d’une manière cachée. La foi, c’est se risquer sans cesse à la confiance."

Père Georges Auduc : "C’est du Christ que nous tenons tout, et c’est lui qui nous comble"

Le Père Auduc nous emmène à Corinthe, avec la lettre de Saint Paul aux chrétiens de Corinthe. Il souligne que la communauté ne tenait que par l’assistance du Saint Esprit ! Au fond, les conflits ont toujours été une avancée dans la foi, d’où prise de conscience de la fragilité de nos communautés.
Le message de foi est donné par celui qui est envoyé, et ce message nous dépasse. C’est du Christ que nous tenons tout, et c’est lui qui nous comble. C’est ainsi que nous sommes engagés dans la construction de l’Eglise.

Monseigneur Benoit Rivière "Le Pape François nous invite à bouger nos schémas, à déplacer nos manières de penser, il fait appel à un réveil missionnaire."

Le Père Évêque souligne l’aspect "vie consacrée et évangélisation", en s’appuyant sur les textes récents, pour raviver notre enthousiasme.
Les consacrés ont pour mission d’entrer dans l’intimité de l’Unique Missionnaire, le Christ, en étant des "ouvreurs" du dialogue. La vie consacrée, c’est la vie baptismale qui va jusqu’au désir fou de se conformer à Jésus Christ. Alors, nous sommes témoins.

Temps de partage, de convivialité, d’échange

Petits groupes de partage, temps du repas partagé ensemble, rencontres spontanées tout au long de la journée, temps eucharistique qui nous a tous rassemblés, avec les frères de Taizé, dans une communion profonde... chacun, chacune est reparti dans sa communauté respective, le cœur rempli de joie et d’espérance à porter au monde !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les communautés


Agenda
octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

newsletter