Soeurs de Saint-Joseph de Cluny-France Suisse
http://sjclunyfrancesuisse.fr/Laics-Associes-visages-diocesains
      Laïcs Associés, visages diocésains

Laïcs Associés, visages diocésains

Intervention de Sr Chantal lors de la journée Vie Consacrée

La rencontre diocésaine du 02 février avait pour thème "Laïcs associes – Visages Diocésains" ou les familles spirituelles liées aux Congrégations. Quelques extraits de l’intervention de Sœur Chantal sur les Laïcs Associés à Saint Joseph de Cluny.


Voici, quelques points de repères par rapport à la décision de la Congrégation d’ouvrir le charisme aux laïcs-Associés :

Le Concile Vatican II dans la Constitution « Lumen Gentium » au chapitre IV sur les laïcs dit : « Par notre baptême nous sommes tous appelés à la sainteté ».
Dans l’Encyclique « Laïc fidèles du Christ », Jean Paul II lance un appel pour que soient donné aux laïcs la place qui leur revient dans l’Eglise, Dans «  Vita Consécrata » les n° 54, 55, 56 sont aussi consacrés aux laïcs.

Fortes de ces interpellations et des appels de l’Eglise, en 1988 le Chapitre Général propose de mettre en route les Associés de St Joseph de Cluny pour les provinces qui le souhaitent.
- En 1991 – le Conseil de Congrégation décide une période d’expérimentation et rédige un livret avec des éléments concrets pour la mise en place des groupes.
- En 1992 - Le 1er groupe se constitue aux Antilles-Guyane, les provinces Anglophones suivent et la même année les provinces de France se mettent en route avec les communautés qui veulent s’ouvrir à l’expérience : Dijon et Chamblanc démarrent.
- En 1994 - le Chapitre Général donne son accord pour que l’expérience se poursuive et après discernement, décide d’accueillir dans les groupes des sœurs sorties de la Congrégation, qui veulent rester en lien et aussi des personnes divorcées remariées ou non.
- En 2000 - le Chapitre Général se prononce pour la reconnaissance officielle des Associées et donne des orientations : pour la formation et les engagements.
Le chapitre ouvre aussi la possibilité d’accepter des prêtres et des chrétiens de confession non catholique. (Le discernement pour cet accueil est laissé à la Provinciale en relation avec le Généralat).

Qu’est-ce qu’un associé ?

Sœurs de St Joseph de Cluny, nous avons conscience d’avoir reçu un héritage spirituel à partager, un chemin de sainteté léguée par Anne-Marie Javouhey notre fondatrice. Le charisme qu’elle a reçu, est ce don de l’Esprit qui lui a été donné, non seulement pour qu’elle en vive avec ses soeurs, mais pour l’Eglise.

Aujourd’hui, des laïcs souvent proches des communautés se reconnaissent eux-mêmes en affinité avec la Mère Javouhey dans son action mais surtout sa spiritualité : la recherche de la Volonté de Dieu dans le quotidien.
C’est pour nous, Congrégation, une énergie nouvelle, une richesse partagée de leurs découvertes du charisme, une façon de vivre dans une dynamique de complémentarité pour l’évangélisation.

Est donc associé :
Tout adulte baptisé, homme, femme, venant d’horizons très variés qui veut vivre pleinement son baptême avec les valeurs d’Evangile qui ont animé toute la vie d’Anne-Marie. Attirées par son esprit, ces personnes prennent au sérieux leur engagement de chrétien, veulent grandir et être soutenues dans leur foi.

S’engager dans la Congrégation comme Associé :

Etant donné le caractère spécifique des Associés, leur engagement est déterminé par un appel intérieur. Ainsi après un temps de cheminement et d’accompagnement, plusieurs possibilités s’offrent à eux :
- Faire un engagement officiel pour un an renouvelable.
- Faire un engagement plus long qui peut aller jusqu’à un engagement définitif, si l’Associé le demande.
- Mais des personnes désireuses de vivre l’Evangile avec l’esprit d’Anne-Marie, sans prendre d’engagement, peuvent aussi faire partie d’un groupe d’Associés, participer régulièrement aux rencontres, s’engager et vivre des projets avec la communauté.
Chacun est accueilli à part entière quelle que soit son choix.

Comment fonctionnent les groupes ?

L’accompagnement d’un groupe d’associés fait partie du projet communautaire et sœurs et associés définissent en début d’année les objectifs des rencontres et des projets. Le rythme des réunions est différent selon les groupes.
Les Associés peuvent participer aux retraites annuelles proposées soit à la Maison Mère, soit dans la province. Délégués par leur groupe ils participent parfois à certains travaux du chapitre provincial.
Nous favorisons les rencontres par régions en début ou fin d’année et proposons une réunion nationale des Associées de France tous les 2 ans.

Ainsi Sœurs et Associés sont rassemblés pour vivre ensemble l’Evangile dans le sillage d’une fondatrice au service de la mission de l’Eglise.

Sr Chantal Bescond SJC
Chamblanc

En savoir +

Dans la rubrique "Témoignage" quelques mots de Chantal Prats de Dijon et de Marie-Hélène Jacquin de Chamblanc.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les communautés


Agenda
décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

newsletter