Soeurs de Saint-Joseph de Cluny-France Suisse
http://sjclunyfrancesuisse.fr/Les-descendants-d-Alexandre-Monnet-a-jamais-lies-au-destin-de-La-Reunion
      Les descendants d’Alexandre Monnet à jamais liés au destin de La (...)

Les descendants d’Alexandre Monnet à jamais liés au destin de La Réunion

Dimanche 10 mai 2015, la communauté réunionnaise s’est jointe aux habitants de Mouchin (Nord) dans l’Eglise de la commune pour commémorer l’abolition de l’esclavage sur l’île en 1848. Une cérémonie fraternelle en présence de plusieurs descendants d’Alexandre Monnet,figure anti-raciale de La Réunion du XIX è siècle.


Cette messe eut lieu en présence de l’aumônier des Réunionnais en métropole, le Père Christian Chassagne et de Jean-Paul Esther, président de la fédération des frarternités réunionnaises

Mgr Alexandre Monnet est une icône non seulement à Mouchin, sa ville d’origine et dont un espace culturel porte son nom mais surtout sur l’île de la Réunion. Surnommé le « père des noirs », il constitue pour les habitants d’outre-mer, la figure anti-raciale principale du XIXè siècle à l’origine de l’abolition de l’esclavage.
Il arriva sur l’île en 1840, pendant plus de sept ans, il mène son combat antiesclavagiste qui lui vaudra de fortes oppositions de la part des colons sur place. Il fut soutenu par le roi Louis-Philippe ainsi que par le Pape, mais la situation est intenable, sa tête est même mise à prix. Pour faire revenir le calme dans la colonie, le gouverneur ordonne son expulsion ce qui l’amène à devoir quitter l’île en 1847. De retour à Paris, il devient au côté de Victor Schoelcher, l’un des plus ardents défenseurs de l’abolition de l’esclavage. Il fera de brefs retours dans l’océan indien jusqu’à sa mort en 1849, emporté par la maladie à seulement 37 ans.

Une foule de 20000 personnes l’accompagne jusqu’à sa dernière demeure, la petite église de Rivière des Pluies qu’il avait fait bâtir. Son passage a laissé une trace indélébile dans l’histoire de La Réunion, notamment dans les villes de Sainte-Marie, St Paul et St Denis la capitale.
Pour les Mouchinois et les Réunionnais, Mgr Monnet représente encore aujourd’hui, près de 165 ans après sa mort, non seulement un grand homme au service d’une noble cause, fierté de toute une commune, mais aussi le symbole de la fraternité entre les peuples.

Extraits de la Voix du Nord des 10-11 mai 2015.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Les communautés


Agenda
novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

newsletter