Soeurs de Saint-Joseph de Cluny-France Suisse Saint-Pierre et Miquelon
http://sjclunyfrancesuisse.fr/Routes-de-joie-ou-routes-de-peines-toutes-nos-vies-sont-chemin?lang=fr
      Routes de joie ou routes de peines, toutes nos vies sont chemin.

Routes de joie ou routes de peines, toutes nos vies sont chemin.

Les sœurs disent au revoir à Faches Thumesnil

Ce Dimanche 19 mai, c’est avec beaucoup d’émotion que les paroissiens et amis, les pères Joseph et Roger, ont rendu grâce à Dieu pour les 120 années de présence des sœurs à Faches Thumesnil.


« Routes de joie ou routes de peines, toutes nos vies sont chemin
Nous allons tous vers demain... Dieu est toujours devant nous »
Odette Vercruysse

Route des hommes, chemin de Dieu...

Monseigneur Podvin a ouvert la célébration par ces mots « Ce matin nous sommes rassemblés parce qu’une page d’histoire se tourne à Thumesnil puis à Faches Thumesnil ». Ainsi, dès l’ouverture de la célébration, une ribambelle représentant les 61 sœurs ayant œuvré à la communauté, depuis la fondation en 1898, a été accrochée à l’autel.

Tout au long de la messe, d’émouvants témoignages ont rappelé les nombreuses œuvres réalisées (ouvroir, camps, patronage, Ames vaillantes, Centre de soins, Service de soins, accueil de jour ,...). Ensuite, il a été souligné qu’aujourd’hui les sœurs de Cluny avaient toujours pour mission de vivre l’Évangile avec les habitants mais qu’elles le faisaient différemment, en s’impliquant dans des associations caritatives de la commune (restos du cœur, alphabétisation) ou sportives afin d’aller à la rencontre de tous.

Une page se tourne mais tout n’est pas fini :

Une passation de relais se fait... Sœur Marie-Pierre, Provinciale, passe le relais aux 3 organismes de santé implantés sur Faches-Thumesnil, qui animent et gèrent déjà depuis longtemps les services de santé, ainsi qu’aux Amis d’Anne-Marie Javouhey et à la Communauté Paroissiale.

La célébration se termine par des applaudissements nourris, signes de la reconnaissance pour la mission accomplie par les sœurs durant ces 120 années, mais aussi pour la beauté et la simplicité de cette célébration pleine d’espérance.

A la sortie de la messe, chacun exprimait sa tristesse de voir partir les sœurs mais aussi son espoir et sa confiance dans l’avenir.

Le flambeau des missions d’Anne Marie Javouhey a été passé ; les pépites semées continueront de briller. Tous les participants à cette célébration en sont convaincus.

Un grand merci à tous ceux qui ont préparé cette célébration ainsi que le moment convivial qui a suivi. Merci aussi à tous les participants.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Dans la Province

Les communautés


Agenda
juin 2019 :

Rien pour ce mois

mai 2019 | juillet 2019

newsletter